Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 16:03

Je voudrais publier sur ce blog un roman inspiré d'une histoire vraie du  19 ème siècle, un meurtre ayant eu lieu à Granges, aujourd'hui Granges sur Vologne ( Vosges ) tristement célèbre par" l'Affaire Grégory", roman que j'ai écrit en 1997 après avoir consulté les Archives Départementales des Vosges, tant sur le plan judiciaire que  généalogique, et inspiré de faits réels avec des personnages ayant réellement existé. Dialogues et témoignages, romancés inévitablement mais juste pour les besoins de la mise en pages, émanent des témoins et auxiliaires de Justice de l'époque.

PROLOGUE :

Dans la vallée de la Vologne, à douze kilomètres en aval de Gérardmer, le bourg de Granges tire son nom des granges, ces habitations faites de pierre et de bois qui abritaient les gens et le bétail, construites un peu partout dans les Hautes Vosges dès le quinzième siècle et gagnées sur les forêts. Il se situe à une altitude moyenne de cinq cents mètres mais les sommets qui l'entourent culminent à plus de sept cents mètres.

En cette année 1823, Granges grouille de vie et la besogne ne manque pas pour ces durs paysans vosgiens à qui il en faut du courage pour mener à bien le travail de la ferme sur une terre un peu ingrate et où le climat vient souvent contrarier la récolte ou la fenaison. Les jours de pluie se comptent sur plus d'un tiers de l'année et la neige dure.... Que de rhumatismes pour les Graingeauds ! Mais ne dit - on pas ici que cela conserve ?

Par nécessité on vit chichement à Granges, comme dans toute zone de montagne, mais mieux cependant que les ancêtres qui, popur bénéficier des ascencements ( don d'une terre par le Duc de Lorraine en échange d'un cens ou redevance ) accordés par le Duché de Lorraine, durent assainir, défricher et ôter les nombreuses pierres et roches qui encombraient les prés et les champs. Sur le territoire de la commune, au - dessus du hameau de Barbey - Seroux, il existe d'ailleursvun champ de roches qui s'étend sur quelques centaines de mètres de longueur et quelques dizaines de largeur. Les gens instruits disent que cet amas de roches, dont la hauteur serait de huit mètres, témoigne du travail, à l'ère quaternaire, du glacier du Hohneck qui le déposa à cet endroit. Les pierres de toutes tailles qu'ils retirèrent de leur sol, les anciens les utilisèrent pour construire des murets servant de limites de parcelles ou des talus le long des chemins.. Ils prenaient soin de bien caler en comblant les interstices à l'aide de pierres plus petites  et  leurs talus sont une construction efficace et durable qui traversa les siècles. Ce fut un travail laborieux mais on récolte aujourd'hui le fruit de la sueur versée pendant des décennies par tant et tant de vaillants laboureurs.

Malgré tout, la vie s'écoule plutôt bien et le caractère des gens d'ici s'accomode toujours de ces difficultés et les montagnards endurcis ne rechignent jamais. D'ailleurs, pour bon nombre d'entre eux, dont les parents ou grands - parents sont descendus de la pourtant proche région de Gérardmer, on n'a pas oublié que, là - haut, les hivers étaient plus longs, plus rudes, et les pentes plus raides !

Mais, comme partout, il arrive que les relations soient parfois tendues, c'est ce que laissent penser certains lieux - dits des environs qui portent le nom évocateur de " La Querelle ".....

A demain pour la suite et le début de cette histoire qui ne fait que commencer...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle 29/06/2010 11:22



Coucou


J'ai donc lu ton premier article de ce roman qui va m'apprendre plein de choses que je ne connais pas car je suis dans la région seulement depuis juillet 1997 et aujourd'hui je m'aperçois qu'il y
a tant de choses que je ne sais pas encore. Il est vrai qu'il y a un gros trou noir au début de mon arrivée à LA CHAPELLE DVT BRUYERES....


Je viens d'ailleurs seulement de faire ta connaissance réellement ces dernières semaines alors que nous sommes voisins depuis bientôt 13 ans !!!


Je mettrais ma petite griffe au fur et à mesure de mes lectures.


Bisous amicaux Amitiémimi



Vosgien 29/06/2010 13:26



Je comprends : j'ai connu aussi ce trou noir dont tu parles.


Il est vrai aussi que, ne travaillant pas sur place je connaissais davantage de gens sur mes lieux de travail qu'ici ........


Merci pour ce gentil com, amicalement + bisous


Claude



Domm 10/01/2010 18:01


Que voilà une belle initiative de nous conter la vie de nos anciens...nous sommes voisins géographiquement, je vis en Alsace, mais je suis originaire de Meurthe et Moselle (Lunéville).
A très bientôt pour la suite
Bonne fin de journée voisin Vosgien


Vosgien 14/01/2010 08:24


Désolé, j'avais manqué ce com.... suis distrait ! Mais je remercie une Lorraine de m'écrire un mot si gentil !
Le château de Lunéville se reconstruit petit à petit, on en parle presque tous les jours sur la 3 en ce moment.
Bonne journée voisine " Alsacienne- Lorraine " !
Claude


Vosgien 06/01/2010 19:20


Merci à toutes les deux, je vous embrasse.
J'ai oublié de dire que si j'ai créé ce blog c'est grâce à Zebu qui m'y a fermement encouragé !
Bises.Claude


Vosgien 06/01/2010 18:51


J'ai oublié de dire que si j'ai créé ce blog c'est grâce à Zebu qui m'y a encouragé fermement ! Merci !
La Querelle : plusieurs endroits isolés portent ce nom, aujourd'hui "perdus " en forêt..... donc peu connus.


Vosgien 06/01/2010 18:44


Mille mercis à toutes les deux, je vous embrasse. Claude


Présentation

  • : Le blog de Vosgien
  • Le blog de Vosgien
  • : Je vous propose de lire chaque jour ( si possible pour moi ) une page d'un roman que j'ai écrit après avoir découvert au hasard d'une promenade et lu sur une croix ( ou calvaire ) de chemin qu'un meutre avait été commis au 19 ème siècle à cet endroit..... J'ai voulu en savoir plus....
  • Contact

Recherche

Liens