Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 04:15
 

Les affaires allaient bien pour les Baradel et l'argent ne leur faisait pas défaut. Ils avaient dû louer des pâturages communaux pour agrandir leur cheptel. L'an dernier, en 1819, Laurent avait même soumissionné l'achat à la commune d'un terrain de 21 ares 38. Le 15 novembre, le maire, Villaumé, et ses conseillers, Jean Jeorges Claudel, Marc Babel, Jean Sébastien Claudel, Georges Michel, Philippe, Etienne Didier et Jean–Baptiste Michel, avaient signé l'accord. Le 19 décembre suivant c'était le sous–préfet de Saint–Dié qui l'entérinait et enfin la préfecture d'Epinal le 18 janvier 1820. La soumission avait été faite dans le délai prescrit par l'article 2 de l'ordonnance du 23 juin 1819 et publiée, avec d'autres, à l'issue de la messe paroissiale des dimanches 15 août, 22 août et 29 août 1819. Tout avait donc été fait dans les règles et, après l'évaluation des experts, Laurent Baradel avait dû acquitter la somme de vingt cinq francs et soixante centimes pour l'achat définitif de ce terrain.

 

L'autre jour, qu'il avait rencontré Prince, un des gardes–champêtres de Granges, celui-ci lui avait dit toucher, comme ses quatre autres collègues, Gérard, Perrin, Balland et Levaudel, un traitement annuel de vingt quatre francs !

 

Un autre jour, à la forge de Claudel, il avait bavardé avec Greffin, le greffier de la mairie et, au cours de la conversation, lui avait demandé :

  • Dis–moi, Greffin, tu fournis le local à usage de mairie, mais t'en trouves–tu dédommagé au moins ?

  • Bien sûr, je touche pour cela vingt quatre francs annuels. Mais ce n'est pas tout, je fournis aussi le bois, la lumière, l'encre, les plumes et tous les objets de bureau pour la mairie et je touche encore trente francs.

  • C'est bien normal, ajouta Bastien, l'instituteur, qui venait d'entrer à la forge. Moi, pour l'entretien de l'horloge de la commune, on me verse quarante deux francs pour l'année et soixante douze francs d'indemnité de logement en attendant la rebâtisse de la maison d'école.

  • Cela arrondit vos gains, enchaîna Laurent.

  • J'ai un traitement annuel de cent cinquante six francs, avoua le greffier de mairie, et je vis convenablement. D'ailleurs, notre commune doit faire face à de nombreuses dépenses. Thomas a fait un tableau noir pour faciliter l'usage du calcul pour l'école des Evelines ( un hameau de Granges sur la route de Gérardmer ), il a reçu un franc et cinquante centimes. Mais cela n'est rien et la reconstruction du pont de Genazeville coûtera plus cher.

  • Ah oui, qui s'en occupe ?

  • C'est Lemarquis, le menuisier. Pour la charpente, l'assemblage et le sciage des madriers on a payé quarante francs le 3 juillet de cette année plus trente francs peu après.

  • Et la maison d'école ainsi que les réparations au presbytère, ne dit-on pas que c'est en cours ?

  • Oui, Monsieur le Préfet a donné son autorisation depuis le 27 octobre dernier. La quote-part de la commune devrait se monter à un peu plus de deux mille francs.

  • Eh bien, s'il faut en passer par là, c'est pour une bonne cause, l'argent est bien utilisé car l'instruction n'a pas de prix, elle est l'avenir ! Qui fait les travaux ?

  • Les entrepreneurs Georges Sébastien Georges, Jean Nicolas Lemarquis et Jean Joseph Pierrat.

  • Alors je suis confiant, ces gars–là font du bon travail !

 

Chacun se sépara, Laurent paya Claudel, le forgeron, et reprit le chemin du Pré Genêt puis celui de Tihaugoutte et de Rosé avant d'arriver à Herméfosse.

 

A Rosé, depuis quelques années, il passait devant la ferme d'un nouveau couple installé ici depuis 1813 : les Lejeal...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domm 16/01/2010 20:20


Je viens de lire, dans les coms, que le calvaire existe toujours...


Vosgien 16/01/2010 22:27


oui, c'est vrai, pas très loin d'ici même, environ..... 1 km à vol d'oiseau ! Il a perdu son croisillon et le fût est un peu abîmé mais il est toujours là, non loin de la ruine de la ferme ! Je
l'ai classifié quand je faisais des recherches sur les calvaires dont certains ont été publiés par la société philomatique de St Dié.............en 97


Domm 16/01/2010 20:19


J'ai l'impression que le "protocole" de la soumission est aussi "protocolaire" que le fait de "passer" en invalidité 2ème cat. en 2010...
Tu as 1 façon de présenter la famille Lejeal, que je crains le pire...
A tout'


MONIQUE 13/01/2010 09:18


A cette époque tout comme maintenant des gens aisés et des petites gens, la neige est de retour, bonne journée, Monique


Vosgien 14/01/2010 08:21


Et ça ne changera jamais, immuable, sinon la société irait à sa perte, il faut donc que les petites gens continuent à trimer pour presque rien pour garder cet " équilibre " !
Boinne journée
Claude


:0014:dom: 13/01/2010 05:46



Je suis entrain de faire un vague calcul pour voir les proportion des frais et gains de nos jours ... c'est à peu près pareil, non ???
Tiens, tu as réussi à le mettre, ce sacré HTML
Je coure, je coure ...
Bon mercredi ! Bisoux verglacés






Vosgien 13/01/2010 06:04


C'est sans doute à peu près pareil, peut-être pire.....difficile à être sûr...
HTML....... j'ai trouvé c'te bête là ! ! !
Bises et bonne course !


zebu32 13/01/2010 04:39



Beaucoup de nouveaux protagonistes ce matin... et chacun compte ses sous... Voilà qui peut être sujet à bien des empoignades
Hier, je me disais que ça pourrait être super sympa si tu avais de vieilles photos de la région à montrer de temps en temps. Bises de nouveau enneigées et bonne journée !



Vosgien 13/01/2010 05:31


Oui, mais je n'en ai pas sur mon PC et mon scanner est HS, il faudra que j'en refasse du coin..... ( comme le calvaire dont j'ai parlé et qui est toujours là ....)
Bises enrhumées ! Bonne journée


Présentation

  • : Le blog de Vosgien
  • Le blog de Vosgien
  • : Je vous propose de lire chaque jour ( si possible pour moi ) une page d'un roman que j'ai écrit après avoir découvert au hasard d'une promenade et lu sur une croix ( ou calvaire ) de chemin qu'un meutre avait été commis au 19 ème siècle à cet endroit..... J'ai voulu en savoir plus....
  • Contact

Recherche

Liens