Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 00:04
 

Jean-Baptiste Michel se penche sur le corps inerte

  • Nom de nom ! Tu as dit vrai : regarde cette mare de sang ! Et le cadavre est déjà froid. Quelle histoire ! Que faire maintenant ? Je dois prévenir le Maire mais, avant, il faut que je trouve quelqu'un pour garder le corps, je ne peux pas le laisser là comme ça …

  • Oui, si on allait voir chez Jean Claude Villaume ? c'est à côté ...

  • C'est ça. Espérons qu'il y ait du monde …

  • A cette heure, sans doute....

Michel frappe chez Villaume, c'est la maison voisine de celle de Lejeal .La porte s'ouvre.

  • Bonsoir Jean Claude, tu es seul ?

  • Non, Jean-Baptiste Perrin, du Haut de Rosé, est là, il travaille pour moi en ce moment. Pourquoi ?

  • J'ai besoin de vous, Laurent Baradel a été tué tout près d'ici, devant chez Lejeal, et il faudrait que tous les deux vous gardiez le corps pendant que je redescends à Granges avec Ferry afin de prévenir le Maire de cette triste affaire...

  • On y va, tu peux compter sur nous.

Villaume appelle Perrin pour établir la garde du cadavre du grand Baradel. Ils allument un feu, il est 11 heures du soir et les deux hommes surveillent les alentours. Rien ne bouge. Tout est calme, comme si rien ne s'était passé …

Pendant ce temps, Ferry et Michel arrivent à Granges sur les coups de minuit et frappent à la porte du Maire, Dominique Villaumé, qui était couché. Enfin il ouvre :

  • C'est toi Jean-Baptiste, qu'est-ce que tu veux en pleine nuit ? Il y a du grabuge ?

  • Oh oui …........ C'est le moins qu'on puisse dire : Laurent Baradel du Haut de Herméfosse a été assassiné près de chez Claude Lejeal, à Rosé.

  • Ca alors ! Je m'habille et j'arrive. J'en ai pour une seconde....

 

Ferry, Michel et Villaumé se hâtent vers Rosé. En chemin, les 2 premiers rapportent au Maire tout ce qu'ils savent sur cet assassinat.

Dominique Villaumé constate le décès et interroge Nicolas :

  • Tu as dit que Jean-Baptiste Didier avait pris part à l'altercation ?

  • Oui, mais lui n'a personne frappé, et puis je m'assurais de lui !

  • Je ne puis en juger, je suis juste habilité à arrêter les témoins du meurtre !

  • Je comprends, fais ce que tu dois faire.....

Le Maire frappe avec insistance chez Claude Lejeal :

  • Qu'est-ce que c'est ? Qui nous réveille à cette heure de la nuit ?

  • Ouvre Lejeal, c'est moi, le Maire !

  • Voilà, voilà !

Manifestement il sort du lit et paraît tout étonné :

  • Qu'est-ce qu'il y a ?

  • Fais lever tes gens, Baradel est mort assassiné là, dehors, et tu es le principal suspect....

  • De quoi ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Je n'ai seulement pas vu Baradel de toute la journée !

  • Ne discute pas. Ce n'est pas moi qui jugerai.

 

Après avoir réuni tout le monde, Dominique Villaumé se rend compte qu'il n'apprendra rien de plus. Chacun garde un silence prudent, habitude de la campagne.... Il ordonne alors à Claude Lejeal de se vêtir et de le suivre, celui-ci s'exécute, il ne peut en être autrement.

Ils se rendent ensuite chez Jean-Baptiste Didier où la même scène se reproduit … Didier suit le groupe.

  • Ferry, dit alors le Maire, je dois t'arrêter également. Je préviendrai tout à l'heure et dès que possible la Gendarmerie Royale de Bruyères et le Juge de Paix du Canton.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domm 28/01/2010 19:04


Je reste sans voix devant tant "d'insolence" c'est pas un trou de mémoire, mais un gouffre!!!!
Bonne soirée à toi


Vosgien 28/01/2010 19:32


Lol !
Passe une excellente soirée !
J'espère que les pbs EDF sont arrangés.....
Claude


Nettoue 28/01/2010 18:26


C'est vrai que le monde paysan est prudent et ne parle pas beaucoup. Tu le rend très bien.
Bonne soirée et bises Claude
Nettoue


Vosgien 28/01/2010 18:53


Oui, et c'est toujours vrai pour la montagne, on l'a vu pour l'affaire " grégory", on a l'impression que c'est motus et bouche cousue !
Bises à toi
Claude


:0014:dom 28/01/2010 05:17



Et l'autre qui se la joue comme si rien ne s'était passé ! manque pas d'air ... C'est vrai qu'une fois les vapeurs d'alcool dissipées, il peut avoir oublié ...
Bon jeudi ! Bisoux






Vosgien 28/01/2010 07:43


Oublié ..... alors là, il avait dû boire des tonneaux ! Lol !
Bisous et bon jeudi à toi


zebu32 28/01/2010 03:17


Il ne manque pas d'air, Lejeal ! Ou alors il a la mémoire courte... C'est bon pour le suspense, mais mauvais pour la justice  Bises et bonne journée !


Vosgien 28/01/2010 07:41


Et tu vas voir .........
Bises et bonne journée à toi


Présentation

  • : Le blog de Vosgien
  • Le blog de Vosgien
  • : Je vous propose de lire chaque jour ( si possible pour moi ) une page d'un roman que j'ai écrit après avoir découvert au hasard d'une promenade et lu sur une croix ( ou calvaire ) de chemin qu'un meutre avait été commis au 19 ème siècle à cet endroit..... J'ai voulu en savoir plus....
  • Contact

Recherche

Liens