Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 03:37
 

Il grandissait le petit Baradel et, en 1813, il eut le bonheur d'avoir un petit frère que ses parents prénommèrent Dominique Victor. Certes, lorsqu'il serait en âge de jouer, lui n'en aurait plus souvent le loisir ni l'envie, car il aimait déjà courir derrière son père pour conduire les bêtes aux pâturages et apprendre les rudiments de son futur métier : cultivateur–éleveur, mais un frère cadet cela promet à coup sûr de merveilleux instants de complicité.

 

Hélas, la roue tourne et on ne se trouve pas toujours sur les meilleures cases désignées par le sort. Et celui–ci apporta un premier malheur au foyer Baradel : le petit Dominique Victor mourut de maladie à l'âge de trois ans, le 18 avril 1816. C'est le coeur brisé que Laurent, accompagné de Dominique Didier, le notaire, son ami et parrain du petit, alla déclarer le décès en la maison commune de Granges.

Les obsèques, au cimetière du village, furent très tristes et chacun se répétait que la mort d'un enfant est vraiment trop cruelle. Les parents et amis, tous réunis, parvinrent à consoler un peu Marguerite, Laurent et leur aîné, qui firent face à cette épreuve avec beaucoup de courage.

 

La vie reprit et la ferme rapportait bien, il est vrai que Laurent, qui pouvait maintenant embaucher des journaliers, y mettait tout son coeur. C'était un travailleur le grand Baradel et Marguerite n'était pas en reste, ni d'ailleurs leur fils qui, à seize ans, faisait sa part de travail. Il était devenu solide et il fallait le voir avaler la soupe de légumes et manger de bon appétit le succulent retirage ( plat complet constitué de porc, de lard, de pommes de terre et de chou essentiellement ) préparé par sa mère, qui avait toujours eu des talents de cordon bleu !

 

  • Allons fiston, je crois que ta mère nous attend; il est déjà midi au soleil...

  • Alors rentrons, j'ai une faim de loup !

  • Ohé maman ! Qu'est-ce que tu nous as mijoté de bon aujourd'hui ?

  • Un retirage, mes hommes, j'espère que vous êtes en appétit ?

  • Certes oui ! Il doit être fameux à en juger par l'odeur qui asticotait nos narines avant d'entrer !

  • Comme d'habitude gourmand... Avec les pommes de terre et les navets, j'ai ajouté des carottes et du chou et un bon morceau de cochon et de lard bien maigre. Mais avant, je dois retirer le bouillon et vous allez d'abord en manger une bonne assiette, c'est la soupe qui fait l'homme !

  • Et c'est la femme qui fait la soupe.............. ajouta son mari en riant.

 

Tous trois rirent de bon coeur et passèrent à table. Un gérômé, fromage du cru au lait de vache, qui est en fait la première étape du Munster fermier, qui, lui, est « passé », termina le repas. Souvent Margeuerite prenait même le temps de leur cuire une bonne tarte aux pommes, aux prunes ou aux brimbelles ( myrtilles ) quand on était en juillet. Brimbelles qu'on allait cueillir dans les forêts proches et, il en fallait «  une bonne affaire » pour réussir une bonne tarte ! Mais ses hommes le méritaient bien et c'est avec amour qu'elle cuisinait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Domm 16/01/2010 20:14


Ben j'ai eu de la chance de naître en 53, car Dominique, c'est aussi moi...
Ahhhhhhhh les brinbelles de chez nous!!!!
A tout de suite...


Vosgien 16/01/2010 22:29


suis né aussi en 53, une veine !
Claude


MONIQUE 12/01/2010 21:49


Ils n'ont pas eu de chance ces gens avec leur petit ; dis-moi le retirage c'est un genre de potée alsacienne ??
je m'inscris à ta new pour suivre cette aventure,
bonne soirée, Monique


Vosgien 13/01/2010 05:33


Un genre de potée lorraine plutôt...
Merci et bonne journée
Claude


zebu32 12/01/2010 16:49


Ben pourtant j'avais cherché avant d'écrire le nom de ce délicieux plat qui te laisse au pied du Hohneck , car
effectivement, je ne l'ai pas souvent vu écrit (si ce n'est dans un certain livre..........) ; je l'avais trouvé là : http://www.alsace.lib-expression.fr/gastronomie.php?pTexInd=31, mais effectivement, si j'avais rouvert le fameux livre, je ne me
serais pas trompée. Pffff. En même temps, ça ne serait jamais arrivé si les Baradel avaient mangé des frites !  Allez,
je vais arrêter de dire n'importe quoi. Je t'embrasse et je file.


Vosgien 12/01/2010 19:06


des frites ! mais ils étaient encore loin de connaître les délicieuses moules frites du Nord et de la Belgique les pauvres gens ..... Quelle chance on a quand on y pense.... Enfin, pas tous ! On a
tendance à oublier les démunis quand on est bien dans son confort, mes excuses aux démunis.
Bisous
Bonne lecture alors ??


zebu32 12/01/2010 11:01


Eh ben moi je préfère le Roigebrageldi, et toc ! Maintenant, s'il reste une part de tarte aux brimbelle, je ne suis pas contre...  (je profite des images puisque Dom t'a travaillé au corps pour que tu les autorises . Mais du coup, je
voulais t'embêter, moi aussi, alors je vais attendre demain...) Grosses bises


Vosgien 12/01/2010 15:11


C'est alsacien, pas lorrain... J'en profite pour t'embêter un peu aussi : l'orthographe exacte est " Roïgabrageldi" ! Mais tu peux m'embêter tant que tu veux !
Tiens, là, je rentre du Hohneck, enfin du Pied du Hohneck, parce que demain matin les routes seront sans doute moins faciles que cet après-midi... Là-haut c'est magnifique, mais dans le brouillard
! Le soleil "perce"par endroits...
Bisous, bonne fin de journée.... sans brimbelles, c'est pas la saison ........... dommage, c'est si bon, même avec de la crème et du sucre ou tout simplement cuites, hummmmm 


:0014:dom: 12/01/2010 08:52


Ben oui, c'est mieux car on peut, quelques fois, continuer à discuter !
Il ne te manque plus que le HTML dans les messages et je pourrais te mettre des images ... à moins que tu n'en veuilles pas sur ton blog.
Re bizzz


Présentation

  • : Le blog de Vosgien
  • Le blog de Vosgien
  • : Je vous propose de lire chaque jour ( si possible pour moi ) une page d'un roman que j'ai écrit après avoir découvert au hasard d'une promenade et lu sur une croix ( ou calvaire ) de chemin qu'un meutre avait été commis au 19 ème siècle à cet endroit..... J'ai voulu en savoir plus....
  • Contact

Recherche

Liens